Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Itinéraires et points d'observation

Birding Málaga

Itinéraires et points d'observation

GR 249. Étape 05: Nerja - Frigiliana


Dès le tout début de l’étape, dans la grotte de Nerja nous aurons l’occasion d’observer des espèces d’oiseaux typiquement forestiers ; leur variété augmente au fur et à mesure que nous avançons et entrons dans la pineraie. Les vues impressionnantes sur les cols et les pics de la sierra Almijara nous rapprocheront d’espèces montagneuses, et nous permettront d’observer quelques grands rapaces. Les espaces de roches nues accueillent les espèces propres à ce milieu, en nombre suffisant pour assurer l’observation d’espèces phare de ces environnements ; les falaises et gorges par lesquels nous passons méritent bien un moment de contemplation. Les fourrés et la végétation associée aux cours d’eau des rivières Chillar et Higueron marquent aussi la présence d’espèces caractéristiques.

 

Espèces singulières

Cette étape nous rapproche de zones montagneuses, il est donc possible d’observer des rapaces propres à ces environnements, comme l’aigle de Bonelli et le hibou grand duc. Au départ, les espèces présentes comme la tourterelle turque, le moineau domestique, l’étourneau unicolore, et le rouge-queue noir en hiver, sont des espèces associées aux milieux urbains. La zone verte de la grotte de Nerja accueille aussi une grande diversité d’espèces forestières que l’on croisera tout le long de l’étape. Dès le tout début, il sera donc possible d’observer le roitelet à triple bandeau, le grimpereau des jardins, le gobemouche gris, la mésange charbonnière, la mésange noire, la mésange huppée et le pinson des arbres. Les espèces forestières sont les plus fréquentes tout le long de l’étape, dont, en plus de celles déjà citées, la tourterelle des bois, le merle noir, le pouillot véloce, le geai des chênes, la linotte mélodieuse, le chardonneret élégant, le verdier d’Europe, le serin cini et le bruant fou. Durant l’hiver des espèces comme la bergeronnette grise, le rouge gorge, la grive musicienne et le tarin des aulnes fréquentent aussi les paysages de cette étape. Le cours des rivières Chillar et Higuerón, ainsi que leurs environs, nous permettront d’observer des espèces telles que la bergeronnette des ruisseaux, le rossignol Philomèle, le bouscarle de Cetti, la fauvette à tête noire, le troglodyte mignon, le loriot d’Europe et le bruant zizi.

Les autres espèces pouvant se voir durant l’étape sont l’aigle de Bonelli, l’aigle botté, le circaète Jean-le-Blanc, l’épervier d’Europe, l’engoulevent à collier roux, la huppe fasciée, le cochevis huppé, le rouge-queue noir, le traquet rieur, le saxicola torquatus, le monticole merle-bleu, la grive musicienne, la fauvette mélanocéphale, la pie-grièche à tête rousse, l’étourneau unicolore et saisonnet, et le bruant fou.

Itinéraire

Depuis les falaises de Nerja qui se penchent sur la Méditerranée, en remontant par les pinèdes qui couvrent les montagnes abritant les célèbres grottes de Nerja, le sentier nous emmènera jusqu’aux cours d’eau encaissés des fleuves Chíllar et Higuerón, pour atteindre finalement le village mauresque de Frigiliana.

 

Itinéraire À pied
Type d’étape Lineal
Distance 14700
Temps de marche estimé 5:05