Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Itinéraires et points d'observation

Birding Málaga

Itinéraires et points d'observation

GR 249. Étape 04: Torrox - Nerja


Le début de l’étape est marqué par la présence de plusieurs petits ruisseaux s’entrecroisant, auxquels s’associe une végétation composée de lauriers roses, ce qui enrichit le nombre d’espèces d’oiseaux, en comparaison avec le reste de l’étape dominée par des cultures agricoles. La présence de quelques chênes prouve que, jadis, une chênaie couvrait ce territoire. Actuellement il s’agit d’une zone de cultures subtropicales qui, d’une certaine manière, simulent une formation boisée, favorisant la présence de quelques espèces typiquement forestières. Les cours d’eaux que l’on traverse, principalement celui de la rivière Chillar à la fin de l’étape, permettent la présence d’espèces propres à ce type de milieux.

 

Espèces singulières

Au début nous observerons des espèces propres aux milieux urbains telles que le pigeon biset, la tourterelle turque, le martinet pâle, la bergeronnette grise, l’hirondelle rustique, le merle noir et le moineau.

Les zones dégagées du début de l’étape, avec une végétation principalement composée de genêts et de légumineuses, accueillent une population d’oiseaux peu diversifiée et composée principalement par le cochevis huppé, le saxicola torquatus, la fauvette mélanocéphale et le chardonneret élégant. Cependant, dès la présence de grands arbres, nous aurons aussi l’occasion d’observer le faucon crécerelle, la chevêche d’Athéna, la perdrix rouge, le guêpier d'Europe et la huppe fasciée.

L’autre type d’environnement dominant de l’étape sont les cultures d’arbres tropicaux, principalement l’avocatier. Dans ce genre de milieu, les oiseaux les plus communs sont, pendant la période de reproduction, le merle noir, la mésange charbonnière, le gobemouche gris et les fringillidés comme le chardonneret élégant, le serin cini, et le verdier d’Europe et, durant l’hiver, le rouge gorge, la grive musicienne, le rouge-queue noir, la fauvette a tête noire, et le pouillot véloce. Dans les zones plus arborées, nous pourrons voir le pinson des arbres et, dans les zones plus dégagées, le pipit farlouse, la bergeronnette grise, et la pie-grièche à tête rousse

Les autres espèces, présentes tout le long de l’étape, sont la tourterelle des bois, le pigeon ramier, le coucou gris, le petit-duc scops, l’engoulevent à collier roux, l’hirondelle rustique, l'hirondelle de fenêtre et de rochers, le troglodyte mignon, et le corbeau.
A la fin de l’étape, on traverse la rivière Chillar, où le pluvier petit-gravelot, la bergeronnette des ruisseaux, le rossignol Philomèle et le bouscarle de Cetti peuvent apparaître, accompagnés d’espèces proprement urbaines telles que la perruche moine, la tourterelle turque, l’étourneau unicolore et saisonnet, et le moineau domestique.

Itinéraire

Par un sentier sinueux qui traverse le célèbre port de Torrox, nous parcourrons de nombreuses exploitations de cultures tropicales, puis nous descendrons jusqu’à l’embouchure du Chíllar à Nerja, la destination finale de notre l’étape.

 

Itinéraires À pied À bicyclette
Type d’étape Lineal
Distance 9700
Temps de marche estimé 2:10