Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Itinéraires et points d'observation

Birding Málaga

Itinéraires et points d'observation

GR 249. Étape 02: Rincón de la Victoria - Vélez-Málaga


Sachant que jusqu'à Benajarafe on parcourt le littoral, les espèces côtières sont les protagonistes de la faune ornithologique de cette étape. On rencontrera aussi les espèces propres aux environnements humanisés, et aux zones de cultures. Dans cette étape la rivière Vélez est l’endroit le plus intéressant pour observer les oiseaux. La richesse du paysage et le rôle joué par la mer et l’embouchure du fleuve augmentent de manière considérable la diversité des espèces que nous aurons l’occasion d’observer.

 

Espèces Singulières

Dés le début nous verrons principalement des mouettes, des goélands, et des oiseaux urbains. Le goéland leucophée est le plus fréquent et peut se voir tout au long de l’année, même si, dès le début de l’automne, durant tout l’hiver et jusqu’au printemps, nous pourrons aussi apercevoir des goélands bruns (de la même taille mais avec le dos clairement plus sombre) et des mouettes rieuses (de taille visiblement plus petite que les deux précédents). Sur les plages de Benajarafe on pourra aussi voir des goélands d’Audouin à partir de la mi mai jusqu’en novembre, ainsi que des mouettes mélanocéphale et des sternes caugek durant la période hivernale ou les périodes de migrations.

Si nous décidons de nous attarder un peu sur les grands groupes de mouettes se posant tout le long de la rive de cette étape, nous aurons, avec un peu de chance, l’occasion de découvrir des espèces plus rares (par exemple un goéland cendré, ou un goéland marin, après les fortes tempêtes hivernales, ou encore la mouette pygmée pendant la migration).

A peine l’étape commencée, nous pourrons observer dans les tunnels de El Cantal des dortoirs d’hiver pour les hirondelles de rochers, qui, originaires des zones montagneuses de la province, et aussi probablement de latitudes plus septentrionales, descendent vers la côte à la recherche de nourriture et de températures plus douces. Il est aussi possible d’y voir le monticole merle-bleu. Les autres espèces typiques des littoraux, que l’on pourra observer pendant notre trajet seront, les bécasseaux sanderlings, sur la plage même, et les fous de Bessan, survolant la mer et à une certaine distance de la côte, tous les deux présents en hiver.

Parmi les oiseaux urbains on pourra observer le pigeon biset (espèce domestique), la tourterelle turque, la perruche moine, le martinet pâle, l’hirondelle rustique, le merle, la fauvette mélanocéphale, l’étourneau unicolore, le moineau domestique, et le serin cini, auxquels s’ajouteront, pendant les mois d’hiver, la bergeronnette grise, le rouge-queue noir et le pouillot véloce.

Une fois passé Benajarafe et traversé le ruisseau Ibero, et dès que nous nous éloignons de la côte, des cultures agricoles commencent à apparaître, ce qui provoque l’apparition de nouvelles espèces d’oiseaux. Les oliveraies abandonnées que nous traverserons pour monter à la tour du Jaral, ainsi que les vergers que nous verrons avant d’arriver au village de Almayate, seront parfaits pour observer le héron garde-bœuf, le faucon crécerelle, la tourterelle des bois, la chevêche d'Athéna, l’engoulevent à collier roux, le cochevis huppé, l’hirondelle de fenêtre, le pipit des prés, le rouge gorge, le tarier des prés, la fauvette à tête noire, la mésange charbonnière, la pie-grièche à tête rousse, le choucas des tours, le moineau espagnol, le chardonneret élégant, et le verdier d'Europe.

Itinéraire

À Rincón de la Victoria, le littoral oriental de Málaga apparait devant les yeux du voyageur come une continuité urbanisée où les plages ont été étouffées parfois à l’extrême, mais compte tenu des imposants restes d’occupation historique et préhistorique, il semble que cette ligne de côte n’ait jamais été libre de la présence humaine. C’est là le principal attrait de cette étape : voir comment a été gérée la ressource côtière, dont il existe de nombreux exemples de modèles productifs différents.

Itinéraires À pied À bicyclette
Type d’étape Lineal
Distance 24400
Temps de marche estimé 5:25